Adapter l’alimentation aux rythmes biologiques pour mincir, c’est la ligne directrice de cette méthode.

Si la chrononutrition consiste en « l’art de manger les bons aliments au bon moment de la journée » en voici les règles de base :

Le petit déjeuner se voudra « gras et salé ». Il sera composé de sucres lents, de protéines, de lipides (corps gras saturés). Idéalement vous mangerez du pain, du fromage, et du beurre ou une cuiller d’huile d’olive.

Le déjeuner sera « dense » et essentiellement axé sur les protéines animales et les sucres lents. On privilégiera une bonne viande rouge ou blanche (même cuisinée en sauce !) agrémentée de quelques féculents (pommes de terre même en frites !), riz ou autres céréales…, froids ou chauds.

Le goûter viendra vous ravir et édulcorer la journée. Il sera composé d’un « corps gras végétal » (quelques carrés de chocolat noir, une poignée d’amandes ou d’autres  graines non salées), d’un fruit ou dérivés de fruits (un beau fruit ou une petite compote, une salade de fruits ou encore 3 boules de sorbet…)

Le dîner sera léger et composé de poissons ou fruits de mer, ou une viande blanche telle qu’une volaille, accompagnés de légumes ou de quelques feuilles de salade.

Conseils : Pensez à donner du goût à votre alimentation. N’oubliez pas les épices si riches en micronutriments, ainsi que les herbes et les aromates…A utiliser sans modération ! On pensera aussi à bien boire pendant les repas (au moins 3 verres d’eau)  pour hydrater le bol alimentaire, ainsi que tout au long de la journée.

N’oubliez pas que 2 jokers par semaine sont autorisés et permettent de manger et boire tout ce que vous souhaitez.